Watch Series 3 : intégration discrète de la 4G

Apple, Apple Watch Series 3, iFixit

Comme pour ses prédécesseurs, la troisième génération de la montre Apple a été démontée par iFixit. Pas de grandes nouveautés dans cette nouvelle version, sauf peut-être l’intégration de la 4G. L’équipe d’iFixit s’est procuré le modèle 38mm pour effectuer leur évaluation et donner une note par la suite. Ainsi, ils ont pu trouver des points positifs comme la simplicité de remplacement de l’écran. Mais ils ont également relevé des notes négatives comme la présence du SoC S3 au niveau de la résine qui ne permet pas à la carte mère d’être réparée.

6/10, la note attribuée par iFixit pour l’Apple Watch Series 3

Après avoir procédé au démontage du modèle 38mm, l’équipe d’iFixit a constaté qu’il n’y avait pas de grandes innovations apportées par Apple dans cette troisième version de leur montre.

En effet, l’Apple Watch Series 3 présente de nombreuses similarités par rapport à ses deux prédécesseurs, à l’exception qu’il est doté de la 4 G. C’est à cause de cette grande ressemblance que l’équipe a décidé de donner à l’équipement une note modeste de 6/10. Par ailleurs, au niveau de la batterie et de l’écran la note de réparabilité est excellente. Par contre, la carte mère sera impossible à remplacer, ce qui représente un grand hic au produit.

Avantage au niveau de la batterie ?

L’équipe de iFixit a relevé bon nombre d’avantages au niveau de la batterie. Si la batterie de l’iPhone 8 est beaucoup plus petite par rapport à l’iPhone 7, celle de l’Apple Watch Series 3 est pourtant plus grande que celles d’auparavant. Sa capacité est de 279 mAh, si la première série ne disposait que de 205mAh et la seconde 273 mAh. Théoriquement, le produit devrait alors être beaucoup plus autonome. Et pourtant, si l’on considère l’utilisation de réseau cellulaire, cette différence ne devrait rien changer.