Snes Mini déjà victime de hacking !

Nintendo, Snes Mini, hacker

Alors que la date officielle du Snes Mini est prévue pour ce 29 septembre 2017, il a été annoncé que la console a été déjà victime de hacking. En effet, elle peut accueillir plusieurs types de jeu même si elle n’est sortie que quelques heures encore. Le monde entier a déjà cette possibilité, ce qui est loin d’être une bonne nouvelle pour le fabricant Nintendo qui vient de lancer sa toute nouvelle console.

Nintendo : un constructeur qui n’assure pas la sécurité de ses produits ?

La performance de Nintendo est remise en question par rapport à la sécurité de ses produits. Après tout, ce fabricant n’a pas la réputation d’être le meilleur pour garantir le niveau de protection de ses consoles.

Aujourd’hui, face au hack dont a été victime le Snes Mini avant même sa sortie officielle, la firme japonaise risque de perdre gros. En plus, selon les constatations des consommateurs, la nouvelle console, la Super Nes Classic Mini n’a rien de bien différent de la Nes Classic Mini. Ce qui pourrait d’avantage provoquer un désintéressement du public sur ce nouveau jeu.

Qui est à la hauteur de ce hack ?

Beaucoup iront croire que ce hack est l’œuvre d’un jeune surdoué qui a longtemps étudié le jeu de Nintendo. Mais ce n’est pourtant pas le cas, un simple utilisateur s’est aventuré à voir les différents fonctionnements de la nouvelle machine, et par pur hasard, il a pu découvrir une possibilité de hack de cette nouvelle version proposée par le constructeur. Une grande négligence de la part de Nintendo ! En effet, même l’auteur du hack a été étonné ! La procédure a marché comme sur des roulettes, pas même besoin d’une quelconque modification sur la machine. Et depuis cette constatation, beaucoup de sites de téléchargement de jeux frauduleux censé s’adaptés à la console ont vu leur jour.